Le Botox pour les hommes

Faites le choix d'une chirurgie esthétique innovante et moderne
pour un résultat naturel et unique, adapté à vos besoins et à vos désirs

Le Botox, qu’est-ce que c’est ?

Les injections de Botox font partie des interventions de médecine esthétique les plus pratiquées au monde.

La simplicité d’exécution du processus et la satisfaction des personnes face aux résultats obtenus en fait un traitement de rajeunissement très populaire auprès des hommes et des femmes.

Le Botox consiste en l’injection de toxine botulique de type A sous la peau afin de lisser temporairement l’apparence des rides et des ridules.

L’action du Botox sur la peau ?

La toxine botulique, dont provient le Botox, paralyse les muscles du visage et du corps.

En médecine esthétique, l’action paralysante de la toxine botulique est mise à contribution pour bloquer les muscles du visage qui provoquent l’apparition des “rides d’expression”.

Le Botox : un moyen de relaxer son front sans le figer

Les injections de Botox sont fréquemment effectuées sur le front afin de lisser les rides du haut du visage et celles entre les yeux, en détendant les muscles et sans bloquer le front.

Quelles zones masculines le botox peut-il traiter ?

Sur un visage d’homme, la toxine botulique permet de traiter efficacement les rides suivantes :

Injection botox pattes d’oie pour les hommes

Contrairement aux femmes qui cherchent à les éliminer entièrement, la plupart des patients hommes préfèrent en diminuer l’apparence, pour un résultat plus naturel.

Traitement rides du front botox homme

En traitement de prévention chez les hommes jeunes, ou en traitement des rides déjà installées, la quantité de botox sera plus forte chez les hommes du fait de la force du muscle frontal.


Le déroulement d’une séance d’injection de Botox

Les injections de Botox sont faites au cabinet du Docteur Grangier.

Après avoir procédé au nettoyage de votre peau, les zones à traiter sont déterminées et marquées à l’aide d’un crayon dermographique.

Le muscle sous la peau est piqué à l’aide d’une aiguille fine qui permet d’injecter la toxine botulique.

Le nombre d'injections varie d’une personne à une autre, selon la zone à traiter.

L’intervention a lieu sous anesthésie locale. Elle est donc indolore.


Les précautions à prendre avant et après l’injection de Botox

Avant l’injection de botox

Afin d’éviter les saignements, la prise de certains médicaments doit être évitée quelques jours avant l’intervention :

Aspirine

Ibuprofène

Anti-inflammatoires

Anticoagulants


Après l’injection de botox

Les précautions à prendre après l’injection sont les suivantes :

Éviter les massages faciaux durant la semaine qui suit l’injection

Ne pas manipuler la zone où la toxine botulique a été administrée durant les 24 heures qui suivent l’intervention

Ne pas pratiquer de sports intenses

Ne pas s’allonger durant les 4 heures qui suivent l’intervention afin que le produit ne se diffuse pas ailleurs que sur la zone traitée



Quelles sont les questions à se poser avant une injection de toxine botulique quand on est un homme ?

 

Existe–t-il des contre-indications à la pratique des injections de toxine botulique pour les hommes ?

Le traitement au Botox ne doit pas être administré :

Chez les sujets de moins de 20 ans

Chez les personnes de plus de 65 ans

Chez les personnes sujettes aux convulsions

Si vous êtes intolérant au lactose, parlez-en à votre médecin.


Est-ce qu’une injection de toxine botulique est douloureuse ?

Étant faites sous anesthésie locale, les injections de toxine botulique sont indolores.


Existe-t-il une saison à privilégier pour effectuer des injections de toxine botulique ?

Non, les injections de toxine botulique peuvent être réalisées en toute saison.


A quel intervalle faut–il refaire les injections de toxine botulique ?

Afin d’entretenir les résultats obtenus, les injections de Botox doivent être réalisées tous les 6 mois.

 

Est-il possible de travailler après une injection de Botox ?

Il est tout à fait possible de travailler après une injection de Botox.

Des ecchymoses pourraient toutefois apparaître après l’injection, mais ces dernières sont facilement camouflables.